Témoignages
 Chantier Ruptur « Le Coup d’Après – NUMERIQUE »

 

Dans le cadre du chantier Ruptur « Le Coup d’Après », la synthèse NUMERIQUE est en ligne, proposant des solutions d’actions pour revoir nos déplacements. 4 membres, ayant participé chacun à des échanges lors d’ateliers sur cette thématique, nous livrent leur témoignage, leur vision et leurs ambitions dans le cadre de leurs activités.

 

 

Hélène KERAMBLOC’H – Directrice de la transformation Economie Responsable chez TIBCO

« La crise sanitaire que nous traversons a accéléré la transition numérique de nombreuses organisations. Le télétravail massif, qui a été vécu dans des conditions tellement particulières, a pu compter sur l’engagement des collaborateurs et sur des infrastructures réseaux robustes. L’expérimentation, à un rythme soutenu, de solutions collaboratives, a permis l’acquisition de nouvelles compétences et a confirmé que confiance et numérique sont des clés essentielles pour assurer la continuité économique.

A travers notre stratégie »Tibco, Bien vivre le numérique, en prenant soin de l’humain et de la planète », c’est cette même vision positive du numérique que nous exprimons. Un numérique facteur de compétitivité économique, bien adopté par les utilisateurs, source de nouvelles connaissances et compétences.Pour autant le numérique représente déjà 4% de la consommation énergétique mondiale, et sa part est croissante.Conscients de l’urgence, nous avons décidé de transformer notre Entreprise de Services Numériques, en plaçant la « durabilité » au cœur de notre modèle.

Ma mission de Directrice de la Transformation Economie Durable consiste à concevoir de nouvelles offres écoresponsables et à accompagner nos équipes pour aligner nos modèles de production avec nos engagements (mobilités douces, temps d’intervention compatibles avec la préservation du capital humain, etc.).

Au cœur de nos solutions : la commercialisation d’équipements éco-recyclés, la réparation pour augmenter la durée de vie des équipements, l’accompagnement des utilisateurs dans leurs usages pour réduire les volumes de données échangés et stockés.
Autant de pistes pour réduire les émissions de CO2, les extractions de minerais rares et prendre soin de la planète. Une approche qui conjugue performance, confort, sobriété … et fierté des collaborateurs à « faire leur part ». Nous engageons nos tib’s à se poser dans chaque acte professionnel une question simple : « Comment faire autrement pour faire mieux pour l’humain et la planète ». A travers des exemples concrets, en portant ces actions de manière sincère et bienveillante, nous souhaitons inspirer nos clients et nos partenaires, et contribuer à transformer leur propre modèle.

Participer aux ateliers Ruptur – le Coup d’Après pendant le confinement a été une source d’échanges, de partages inspirants, d’optimisme, avec une efficacité impressionnante. Là encore les outils en ligne de type « tableaux de post-it » nous ont été précieux pour animer les séances. De très bons moments, que je souhaite poursuivre dans les chantiers sur les thématiques du numérique, toujours inspirants, pour ancrer nos démarches sur le territoire. Et à travers le chantier d’expérimentation de la Comptabilité en Triple Capital, nous ancrons la transformation dans la durée.

 

 

 

Alain BLANCHARD – Directeur développement PIXITY (COCKTAIL VISION)

« Le numérique de demain devra être accessible au plus grand nombre et de manière simple pour éviter que la fracture sociale ne devienne également une fracture numérique. Le numérique, dans toutes ses composantes, est un outil qui permettra de diminuer la consommation d’énergies fossiles et œuvrera pour une meilleure adéquation entre le nécessaire développement de nos activités et un meilleur respect de l’environnement.

Nous avons engagé une démarche RSE qui intègre une part d’amélioration de la prise en charge de l’impact environnemental que serait susceptible d’engendrer notre activité. Actuellement, par exemple et parmi d’autres, nous travaillons au développement d’un système permettant de rendre hybride nos panneaux à leds, ce qui n’existe nulle part actuellement.

Participer aux actions de RUPTUR, c’est mettre concrètement les mains dans le cambouis et en lien avec d’autres acteurs locaux, pour donner vie à ces nécessaires transformations. C’est ensemble et en circuit-court que nous trouverons les meilleures solutions viables et immédiatement possibles à mettre en œuvre. »

 

 

 

Synthèse Chantier Ruptur Le Coup d’Après NUMERIQUE

 

 

 

Publié le 19 juin 2020.