Chantier Ruptur : Entreprises, Ecoles, vecteurs d’une Alimentation Durable

Chantier initié en 2020 à la suite de l’action « Le Coup d’Après » – Lancement en 2021

Référents du chantier : Jocelyn BAUDRY et Nicolas BRULARD – JARDINS DE GALLY (44) et Fabrice PREAULT et Nicolas BRENON – SOLTISS (85)

Objectif du chantier : Expérimenter ou imaginer des solutions au sein de nos organisations professionnelles publiques et privées pour diffuser de nouveaux modes d’alimentation plus saine, locale et durable. Les entreprises et les écoles comme vecteur de nouvelles pratiques alimentaires !

 

Exemples d’Actions

 

SENSIBILISER AUX CIRCUITS ET TEMPS D’ALIMENTATION 

Reconnecter les consommateurs au temps long de l’agriculture, à la saisonnalité, leur transmettre la culture de l’alimentation durable.

EXPERIMENTER DES SOLUTIONS DANS LES ENTREPRISES ET LES ECOLES 

Tester facilement des solutions vecteurs d’une « alimentation durable » pour détecter celles qui fonctionnent, améliorer les concepts et les dédupliquer.

 

Exemples d’illustrations

Solution illustrée dans le cadre de l’action Ruptur « Le Coup d’Après » : Les entreprises outils de valorisation des producteurs locaux et d’incitation à une alimentation durable.

Le confinement dû à la pandémie du COVID-19 a démultiplié l’intérêt de chacun en tant que citoyen à consommer en local. Pour consommer local, il faut connaître les producteurs locaux, qu’ils se fassent connaître. Et dans la vie quotidienne « boulot – métro – dodo », il n’est pas toujours évident (temps, accessibilité, coûts, démultiplication des produits) malgré son engagement et ses convictions, d’acheter « facilement » en local et le bon produit. Partant de ce constat et en prenant en compte :
– que nos lieux de travail sont des lieux où l’on passe la majeure partie de notre temps, où l’on se forme et où l’on VIT
– les limites de certains services existants comme les systèmes de paniers, les marchés de producteurs locaux sur les entreprises : choix limité des types de produits, faible fréquence des livraisons ou de présence, un coût plus important certaines fois.

L’objectif est d’expérimenter sur une zone d’activités économiques ou sur une zone regroupant plusieurs entreprises, organisations, des services, solutions proposant l’achat de produits alimentaires ou de 1ère nécessité, produits locaux, accessibles près de son lieu de travail ou sur son trajet « domicile/travail » et s’adaptant aux horaires de l’ensemble des collaborateurs sur cette zone.

Une mixité de solutions à expérimenter sur une zone a été identifiée :
– Potagers partagés par les entreprises, gérés par les collaborateurs ou un producteur local
– Service 24h/24h de produits de 1ère nécessité et d’alimentation
– Intervention de producteurs locaux pour découvrir et tester lors de journées d’équipe ou de cohésion, intra ou interentreprises
– Dispositif de chèques « consommation locale » attribués par les employeurs aux collaborateurs
– Utilisation d’une monnaie locale complémentaire pour les services et entre les acteurs économiques locaux…

 

L’objectif est de tester la mixité de ces solutions pour créer un écosystème complet et local sur une zone délimitée.

Vous souhaitez rejoindre en savoir plus sur le sujet ? Rejoindre l’aventure ? Contactez nous par mail : antoine@ruptur.org

Retrouvez toutes les synthèses et compte-rendus d’ateliers sur le forum de notre outil digital RUPTUR

 

Article mis à jour en Janvier 2021

 

Dernières Actus