La comptabilité en triple capital

Dessiner un nouveau modèle économique/comptable favorable au développement d’une entreprise soutenable et performante, prenant soin de la nature et des hommes. Prendre en compte non seulement le capital financier mais aussi le capital naturel et humain de l’entreprise.

 

S’il existe bien une norme universellement partagée pour évaluer la bonne santé d’une entreprise, c’est celle de la comptabilité. Il est bien entendu important pour les entreprises d’évaluer leurs performances au travers de critères économiques et financiers, mais au regard de la crise multidimensionnelle que nous traversons, il est urgent de modifier les normes comptables, et d’y intégrer une dimension environnementale (consommation des ressources, impacts sur les écosystèmes etc.) et sociale (formation, bien-être, évolution salariale, motivation etc.) 

 

Durant trois heures, lors de l’atelier créativité chantiers du 14 mai, un même groupe de personnes motivées s’est interrogé sur le sujet, s’accordant sur l’idée que la triple comptabilité doit être un outil pour aider l’entreprise à compter ce qui est – vraiment – important, et pas seulement les euros. Au point de départ, le bien commun, et la nécessité d’investir pour préserver, voire restaurer.

Avec un choix d’indicateurs simples, pertinents et compréhensibles par tous, il s’agirait prendre en compte, par exemple, le type d’énergie et les matières utilisées, les déchets (produits/évités/valorisés), les substances nocives, le volume de données stockées, le CO2 produit, les distances lieu de production/de consommation, domicile/travail, mais aussi les burn-out, les connaissances ou compétences acquises…

D’abord compenser (en plantant des arbres par exemple), puis réduire, éviter, pour enfin réparer, regénérer les écosystèmes. Une aventure concrète et collective qui pourrait faire bouger les lignes, en rassemblant sur ce projet un maximum d’entreprises engagées pour le développement durable sur le territoire. En effet, si la comptabilité en triple capital est assez méconnue, elle est déjà expérimentée dans certaines entreprises !

 

Cet atelier ayant suscité l’intérêt de nombreux participants, une réunion d’information et de travail sur le sujet sera organisée par RUPTUR prochainement en collaboration avec des experts et des entreprises tests.  

Si vous souhaitez participer à cet atelier et réfléchir avec nous sur ces sujets de société, n’hésitez pas à nous contacter par mail sur communication@ruptur.org