Création de l'association Ruptur

Présentation de Ruptur :

L’aventure a commencé lors de la convention APM à Bordeaux en septembre 2017 et la rencontre avec Gunter Pauli, chef d’entreprise Belge et créateur de l’économie Bleue. Fin septembre, Gunter est venu à Nantes à la rencontre d’entrepreneurs. Dès lors, une dynamique s’est lancée avec des entreprises de Loire Atlantique et de Vendée.
Notre volonté est de créer une véritable rupture environnementale et sociétale pour bâtir l’économie de demain, anticiper les mutations métiers, créer de nouveaux business et transmettre aux jeunes générations.
L’association RUPTUR a tout naturellement été créée en février 2018 par une douzaine de chefs d’entreprises multi-secteur d’activité de la Loire Atlantique et de la Vendée. Le Président, Charles Barreau et les deux Vice-Présidents Paul-Henri Dubreuil et Yves Gillet avec les membres fondateurs sont fiers de lancer cette nouvelle dynamique et être les premiers disrupteurs RUPTUR.
 

Nos missions :

– Transmettre aux jeunes : Donner les clés pour faire différemment de nous
– Parcours de la deuxième chance 
– Guichet unique : Apporter de la synergie dans les actions menées sur le territoire 
– Etre une base de données avec les idées possibles, les innovations à déployer…
– Faire concrètement : Un Business Lab impulsera et accompagnera les projets de nouvelles activités RUPTUR
– Labelliser : Chaque membre aura un label encadré par une charte de déontologie 
– Anticiper les mutations métiers : Créer une RUPTUR School 
 

Des actions concrètes programmées :

– Un exemple de chantier lancé en février 2018 : Recyclage des plastiques des filets de pêches, des bâches et ficelles agricoles et des déchets industriels = Cette matière première, souvent enfouie sous terre, va permettre de créer du carburant, de nouvelles matières…
– Les Journées Bleues : Les 25 et 26 septembre 2018 aux Sables d’Olonne, deux jours pour respirer, découvrir et agir 
– L’expédition Jules Verne : Début 2019, partir en Europe et en Asie à la rencontre d’entreprises disruptives, de startup et de chercheurs 

 

Extrait libéral de l’article 2 des statuts sur les missions de l’association.

« L’Association « RUPTUR » a pour but d’initier, de développer, d’accompagner et de bâtir l’Economie vertueuse de demain. Au-delà des enjeux de la seule prise de conscience des impératifs liés à la régénération des éco systèmes, l’association entend créer les conditions au sein de l’entreprise d’une rupture s’ouvrant sur une nouvelle ère industrielle.

Pour atteindre ce but, l’association propose d’agir en guichet unique pour créer, fédérer, dupliquer et transformer les initiatives de la Région des Pays de la Loire, puis à terme, en France à travers notamment des moyens d’actions et missions suivants :

 

  1. Promotion de l’Economie de rupture (inspirée de l’économie bleue, l’économie circulaire, du Cradle to Cradle…) au travers d’actions de sensibilisation, d’informations de formations et de mises en relation.
  2. Accompagner les initiatives vers le développement d’opportunités économiques, environnementales et sociétales
  3. Créer des liens entre les mondes économiques pour favoriser une prise de conscience et des solutions viables en faveur de l’Economie de rupture
  4. Favoriser des échanges avec le corps enseignant pour notamment ouvrir l’éducation des plus jeunes élèves à l’Economie de rupture
  5. Soutenir des projets de recherche et de développement pour favoriser une transition ou  une dynamique de rupture
  6. Orienter le développement économique des territoires en remplaçant l’éthique au cœur de l’entreprise